Et si l’affaire Michel Zecler était un enfumage politique ?

Le média Loopsider, qui a diffusé les vidéos des violences policières commises sur Michel Zecler, et qui ont été vu plusieurs dizaines de millions de fois, appartient à Bernard Mourad, banquier et ami proche de Macron.

A la suite de la diffusion de ces images, tous les médias mainstreams s’insurgent immédiatement et couvrent l’évènement. C’est ensuite au tour du Président Emmanuel Macron de se dire « très choqué », et des célébrités d’apporter leur soutien au « producteur black » Michel Zecler. Détail intéressant, la chanteuse Aya Nakamura précise : « Merci aux caméras ».

Emmanuel Macron on Twitter: « Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables. Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme. »

Tout ce battage médiatique intervient le jour même où des dizaines de milliers de français ont prévu de se réunir partout sur le territoire pour manifester contre la loi de Sécurité Globale et contre la dictature actuelle de manière générale. De quoi parlera-t-on le plus dans les médias, selon vous ? Et quelles seront les nouvelles mesures liberticides que prendra le gouvernement suite à l’affaire Zecler ?

tro enf

Le fait que Michel Zecler soit Noir a son importance. Le mouvement Black Live Matters aux USA est financé par le milliardaire (Blanc) George Soros et sa fondation Open Society afin d’instrumentaliser la colère de la communauté noire et déstabiliser l’administration Trump anti-mondialiste. Le mouvement de la famille Traoré en est la version française. Rappelez-vous de ce mouvement pour lequel le gouvernement a déroulé le tapis rouge au printemps dernier pour faire des manifestations rassemblant des dizaines de milliers de français, en pleine (fausse) épidémie de covid-19, et alors même que tous les autres rassemblements (contre la dictature sanitaire notamment) étaient interdits…

Invité mardi [le 9 juin 2020 NDLR] matin sur la chaîne RMC/BFMTV, le ministre de l’Intérieur français, Christophe Castaner, a assuré que les manifestations organisées contre le racisme et les violences policières ne seraient pas sanctionnées.

Bien que celles-ci soient officiellement interdites en raison de la crise sanitaire,le ministre a indiqué que « l’émotion saine sur le sujet dépassait les règles juridiques ».

« Il n’y aura pas de sanction ni de procès verbal », a-t-il promis.

Christophe Castaner a également affirmé qu’il comprenait le fait que les gens manifestent, bien qu’il a dit espérer que les protestations visaient plus à dénoncer le racisme dans sa globalité que des discriminations imputées aux forces de l’ordre du pays.

Pour finir, il a ajouté qu’il pourrait très bien poser un genou à terre en signe de solidarité avec le mouvement « Black Lives Matter ».

France: « Les manifestations contre le racisme ne seront pas sanctionnées » (C. Castaner)

Cela permet, je l’espère, de bien comprendre que certains mouvements de contestations sont acceptés, voire générés par le pouvoir, et d’autres refusés. Evidemment, ceux à qui le gouvernement déroule le tapis rouge sont récupérés ou orchestrés par le gouvernement lui-même. C’est encore le cas avec l’affaire Michel Zecler.

Le but de cet article n’est pas de dire que le racisme ou les violences policières n’existent pas en France ou ailleurs, mais simplement que ce fait divers est orchestré puis instrumentalisé pour faire diversion à une colère générale et massive des Français, qui se révoltent contre la dictature en marche. Et que les mouvements BLM ou Traoré servent de fait des causes sombres sous couvert d’humanisme.

Lorsque le mouvement des Gilets Jaunes subissait des violences policières inouies – certains furent assasinés, éborgnés, démembrés – ni les médias, ni le Président, ni les footballeurs, ni les rappeurs, n’ont montré les images en boucle, ne se sont émus, n’ont créé des hashtags, ni ne se sont agenouillés pour leur rendre hommage. Avez-vous vu des gilets jaunes éborgnés sur tous les plateaux télé ?

Un tweet de Florian Philippot, fondateur du mouvement Les Patriotes, et en rupture avec la propagande médiatique depuis le début du covid-19, résume assez bien les choses :
« Macron, les associations type BLM / Traoré, les NPA, LFI…vont tout faire pour racialiser l’affaire Michel Zecler. 1. Permet de diviser les Français, 2. Sujet moins gênant que le sujet réel, l’État autoritaire, 3. Permet à Macron de se sauver en se plaçant du côté « du Bien » »

Comprenons que :
– lorsqu’un événement est massivement relayé par les médias et le gouvernement, c’est qu’il les sert, eux, et non pas nous ;
– si l’État et les médias nous ont menti sur le Covid-19 (générant des milliers de morts), et ont passé sous silence les centaines de Gilets Jaunes mutilés par les forces de l’ordre, il n’y a aucune raison de penser qu’ils soient soudainement émus par une personne blessée.


Sources (dans l’ordre de l’article) :

Bernard Mourad :  » Loopsider lève 3 millions d’euros pour commencer l’internationalisation » – Image – CB News

18 commentaires

  1. Bien vu: C’est évidemment un enfumage, créé de totue pièce par le média de propagande Loopsider. Et quand on connait le CV du lascar, on rigole de ceux qui s’appitoient sur son sort, qui n’a rien à voir avec du racisme.
    Bizarrement, c’est toujours des jeunes mâles noirs ou arabes qui ont des problèmes avec la police, jamais de femmes noires ou de vieux arabes… ça prouve bien que c’est jamais lié au racisme ces affaires.

    Michel Zecler :
    – est connu pour vol à main armée et association de malfaiteurs
    – a déjà fait de la prison
    – a été suspecté de transporter des stupéfiants lors de son arrestation (rien à voir avec le port du masque)

    Michel Zecler a produit en 2016 le concert retour du groupe de rap ministère amer et sa fameuse chanson « sacrifice de poulet » et “Pas de paix sans que le poulet ne repose en paix ».

    J'aime

  2. Vous vous rendez-compte que vous resservez toute l’argumentation de l’extrême-droite ? Soros, le relativisme BLM, Philippot ? C’est un site facho qui se cache derrière la permaculture ou vous laissez bêtement polluer par leur argumentation?

    J'aime

    • Bonjour Jean,
      Je n’ai pas besoin qu’un système vienne dicter ce que je dois penser ni dire en cataloguant les gens et les idées dans des extrêmes, qui ne sont que de l’enfumage de l’extrême gauche à l’extrême droite, en passant par l’extrême centre. Je parle des choses qui me semblent pertinentes. Et autant la permaculture est la solution à court, moyen, long terme, autant avoir un regard lucide sur l’actualité et riposter est urgent désormais, dans cette lutte finale des mondialistes contre nos libertés. Si vous préférez rester dans vos cases, c’est votre problème 🙂
      Voici ce que j’écrivais à ce sujet dans un article précédent :
      « La droite contre la gauche, les républicains contre les démocrates, les pays les uns contre les autres, l’athéisme ou matérialisme contre les religions (ou les religions les unes contre les autres), les marxistes contre les capitalistes, etc., toutes les oppositions sur lesquelles on a fait se disputer les personnes et les partis ne sont en réalité que des faux-débats (de l’enfumage !). La seule question qui compte est : « est-ce que les individus, les institutions et les nations sont souverains (notamment concernant les question d’alimentation, de santé et de libertés) ou bien sont-ils sous le contrôle et la domination d’une oligarchie et d’un gouvernement mondial (ou dictature mondiale) ? C’est cette question cruciale qui se dévoile au grand jour désormais. »
      Bonne journée.
      Thomas

      J'aime

      • mrdr joue sur les mots, je vais reformuler pour qu’il ne puisse pas jouer au malin comme il vient de le faire.

        Si ce que vous appelez l’extrême-droite dit aimer le chocolat, il ne faut pas dire que l’on aime le chocolat pour ne pas être affilié à ce mouvement ? Infantile votre réaction. Il faut avant tout réfléchir en terme de Vrai ou non, de Bien ou non, de Juste ou non, et peu importe que ça vienne de droite, de gauche, du centre ou d’ailleurs.

        J'aime

    • Si ce que vous appelez l’extrême-droite dit que 2+2=4, il ne faut pas dire que 2+2=4 ? Infantile votre réaction. Il faut avant tout réfléchir en terme de Vrai ou non, de Bien ou non, de Juste ou non, et peu importe que ça vienne de droite, de gauche, du centre ou d’ailleurs.

      J'aime

      • 2+2=4 est un fait. Alors que les arguments exposés par l’article sont des opinions. Il y a là une grosse difference. Les opinions parlent depuis quelque part. Elles participent à des mouvements de pensée. Que vous le vouliez ou non. Vous pouvez le nier ou vous voiler la face mais il n’en reste pas moins que cet article participe sur certains aspects (nombreux) à un courant de pensée d’extrême-droite. Ce n’est pas une insulte. Juste une constatation. Marre du confusionnisme.

        J'aime

      • ALB

        J’ai écrit ce matin tous les éléments trompeurs égrainés dans l’article de Thomaïe.
        Malheureusement, ma réponse semble avoir disparu. C’est ballot.

        J’y disais entre autre que quand vous dites que :

        « Michel Zecler : »
        « – est connu pour vol à main armée et association de malfaiteurs » (sans rappeler que c’était il y a quinze ans et qu’il ne s’est plus rien passé depuis)
        « – a déjà fait de la prison » (sans rappeler que c’était il y a quinze ans et qu’il ne s’est plus rien passé depuis)
        « – a été suspecté de transporter des stupéfiants lors de son arrestation (rien à voir avec le port du masque) « (sans dire que ce n’était avéré, comme toutes les autres accusations des policiers)

        … C’est faire croire qu’on dit que 2+2=4 alors qu’en fait, on est en train de dire autre chose.

        Ce qui est infantile, c’est de se cacher derrière son petit doigt.

        J'aime

  3. Le fait de discréditer les mouvements protestataires portés par des personnes racialisées (BLM aux usa ou Traoré en France) en les réduisant à un rôle de pantins d’une grande machination, ça c’est une rengaine issue de l’extrême-droite américaine, importée depuis en France.
    L’idée que des noirs contestataires ou révolutionnaires ne peuvent être que manipulés par un magnat juif (Soros): deuxième rengaine que la frange antisemite de l’extrême-droite distille sur le net depuis des années.
    L’idée que cette manipulation sert à étouffer LA seule contestation valable qui serait celle des patriotes souverainistes: troisième rengaine.
    Je ne dis pas (et n’ai pas dit) que vous étiez d’extrême-droite. D’abord je ne vous connais pas, et je pense effectivement que ça ne veut pas dire grand chose « être d’extrême droite ». Mais je maintiens que les idées et les opinions ont une histoire, une trajectoire et parfois une finalité. Donc oui, il y a des opinions et des arguments qui sont issus des mouvements de pensée d’extrême-droite. Et je maintiens que par votre article, vous démontrez les avoir faits votres en partie.
    Merci pour la possibilité de discuter cordialement.

    J'aime

    • Je pense sincèrement que les mouvements Traoré et BLM sont des mouvements financés à dessein. Il suffit de voir la clémence des médias à leur égard et leurs moyens financiers. Je ne vois pas l’utilité de le nier. Leur lien avec Soros aux USA ne me semble pas être un secret d’État. En ce moment où la dictature s’instaure violemment et en toute illégalité, où les décès de patients qui se voient refuser les soins s’accumulent par milliers, ou le vaccin mortel pointe le bout de son nez, où l’économie locale du pays s’effondre à vitesse grand V, je pense effectivement que ce n’est pas la cause noire, ni blanche, ni jaune, ni celle des homosexuels, des handicapés, des jeunes ou des vieux qui sont préoccupantes, mais celle de l’humain et du vivant. Orienter la révolte du peuple humain en péril vers une haine anti-flic ou anti-racisme me semble être de l’enfumage. Par ailleurs, je suis en pleine installation en Afrique de l’Est, dans un pays dans lequel le président est indépendant et développe son économie locale, et je suis tout à fait confiance que les noirs n’ont pas besoin d’un blanc pour exister. C’est pour cela que je dénonce Soros. Bien à vous.

      J'aime

  4. Et bien, je pense qu’en ces temps sombres où la dérive autoritaire se répand au 4 coins du globes (on est d’accord) nous devons justement soutenir TOUTES les luttes de ceux qui subissent une oppression, noirs jaunes blancs homos femmes hommes jeunes vieux paysans artisans artistes lanceurs d’alerte, la liste est longue comme la diversité que nous sommes mais il n’y a pas de prégnance d’une lutte sur l’autre, au contraire, toutes convergent vers la résistance de l’Humain face à l’oppression. C’était la force initiale du mouvement des gilets jaunes. La diversité qui se lève face à l’oppression.
    Les gilets jaunes ont beaucoup souffert des violences policières, les noirs américains et français également. Il s’agit du même mal. Et la façon dont Macron gère l’affaire Michel Zecler (rapide et communicante) est clairement due à sa crainte de voir resurgir l’insurrection enclenchée par les GJ. Pourquoi ne pas vouloir voir que les colères qui affrontent le même mal s’agglomérent et ne peuvent s’annuler que si on les montent les unes contre les autres? Pourquoi accepter de se laisser diviser ainsi face à l’oppression?
    Il y a des mouvements politiques illiberaux et neo-fascistes, qui aimeraient prendre le pouvoir et qui s’y préparent. Et bien ceux-là seront bien contents que nous soyons divisés quand ils y seront.
    D’ailleurs si vous prenez le temps de faire des recherches historiques sur l’origine des « informations » qui circulent sur le net, vous constaterez que les fantasmes autour de Soros sont fortement alimentés par des agences de com liées à Viktor Orban en Hongrie et à d’autres organes de manipulation de l’opinion à la solde de personnes dont l’horizon politique est un monde où toutes les minorités revendicatrices sont écrasées. Le fascisme est en marche. Nous devons rester vigilants car aujourd’hui son arme principale c’est l’influence par le net. Voilà pourquoi il est important de toujours se demander d’où vient l’opinion que je fait mienne et qui a intérêt que je la partage.

    J'aime

    • Pas de soucis avec votre point de vue. Le mien, en accord avec mes sources, mon analyse et mon discernement, c’est qu’il y a certaines luttes auxquelles le système défile le tapis rouge, et d’autres qui sont censurées ou interdites (dictature sanitaire, dictature, système mondialiste, gilets jaunes, corruption des médias, bill gates et les vaccins, etc.). Je ne sais pas si vous pouvez honnêtement nier cela. Cela me pousse évidemment à creuser et à me méfier de ces faits divers qui sont appuyés massivement par le système. Je vais pas réécrire l’article. Vous pensez que la lutte qui découle du fait divers Michel Zecler est noble, je pense qu’elle l’est si ce fait divers n’est pas un coup monté. Or, je pense que c’en est un. Donc j’en conclut que cela sert le système.
      Vous pensez qu’il y a plein de luttes différentes et qu’elles convergent mais je pense que c’est faux. Il n’y a qu’une seule lutte à l’heure actuelle, celle du peuple sur le point d’être éliminé en tant qu’humains, de manière imminente, peut-être quelques mois (?), contre une oligarchie mondialiste ayant infiltré les médias et tous les hauts postes de la société. Les autres luttes, je le repète, à mon sens, ne sont que divisions et enfumages à l’heure actuelle. En revanche, elles viendront par la suite lorsque nous nous seront « sauvés » de cette situation, et que nous aurons mis des personnes avec qui nous pouvons discuté pour nous gouverner. Regardez par exemple Jadot ou Canfin, les pseudo « écolos », qui approuvent la vaccination obligatoire ou la fausse élection de Biden, ou bien Greta qui appuie les objectifs mondialistes du « développement durable » et qui appelle à voter Biden… Comment voulez vous qu’on ignore que la lutte « écologiste » n’est qu’un enfumage de plus. Et pourtant je suis écologiste, vous pouvez regarder mes articles. Il faut comprendre qu’en face soit ils sont dans le camp des mondialistes, soit pas. Et cela peu importe qu’ils soient écolo, d’extrême droite à gauche, républicains, démocrates, pro ou anti LGBT, black ou blanc, avec des gros nez ou petit, etc.

      J'aime

  5. Oui j’ai lu vos autres articles et je comprends bien que vous avez définitivement défini 2 camps: les mondialistes et les patriotes. Et vous analysez désormais chaque événement, chaque info selon cette grille de lecture étroite (a mon goût). Le monde est beaucoup plus complexe. Ca en est même effrayant. Simplifier sa pensée pour la rendre binaire c’est rassurant, bien sûr, mais ca conduit forcément à faire fausse route par moment. Désolé pour cette conclusion qui s’apparente à un jugement de ma part. Je vous exprime mon sentiment. Avec le respect que je vous dois car vous m’avez l’air d’être quelqu’un qui réfléchit . Et qui accepte la discussion. Encore merci pour ça, maintenant je vous laisse tranquille.

    J'aime

    • Tout à fait et je trouve cela très exacerbé depuis le début du covid. Je trouve que ce prisme de lecture permet une nouvelle compréhension médiatico-politique beaucoup plus cohérente. Et à l’heure de la grande bascule encore plus.

      J'aime

  6. vos echanges sont passionnants.

    Mais ne pas voir que SOROS se sert de tous les mouvements en tension pour que règne le chaos qui permettra à l’Oligarchie d’installer sa puissance (ou dictature) est soit de la naïveté, soit de la mauvaise foi accompagnant l’ acceptation de cette tactique.

    Quand on voit tous les désordres réalisés en Europe par cet homme, non ce n’est pas du fantasme. L’invasion migratoire (spontannée ???) savamment orchestré par lui même et ces centaines d’ONG, n’est toujours pas un FANTASME.
    De toute façon, lui et ses supérieurs oligarchiques ont décidé de détruire ce qu’est la France et l’EUROPE. Et pour casser les peuples européens, toutes les stratégies sont utilisées notamment par le chaos. (qui commence par l’encouragement à la lutte « des uns contre les autres » ou la submersion d’un peuple par un autre)

    Dans l’article : https://www.dreuz.info/2019/01/23/casser-le-peuple-francais-un-prealable-a-la-realisation-de-la-republique-europeenne/

     » Je n’invente pas, je ne caricature pas en faisant usage de cette expression : casser le peuple. C’est Ulrike Beate Guerot, politologue allemande, experte agréée es-Europe, qui le formule clairement à Raphaël Enthoven, lors de l’émission –l’Europe un bien ou un mal- diffusée sur ARTE. Il faut «casser les peuples» dit cette spécialiste pour construire la République européenne. » (SIDNEY TOUATI)

    Nous taxer encore d’antisémite est vraiment d’une grande faiblesse argumentaire. iL suffit de voir le film HOLD UP pour s’apercevoir que nombreux grands professeurs d’origine juive, sont en train de mettre leur carrière en danger pour nous sauver. Le Professeur RAOULT méritera bien plus sa place au PANTHEON que certains financiers qui y ont leur place.
    Par contre, oui nous devons faire preuve de discernement et savoir qui a un rapport sain à la FRANCE et qui n’en a pas et rêve de la détruire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s