Podcasts

Les podcast intéressantes sur le sujet (Lien : vers Podcast & radio Addict).

RCF – Sur le rebord du monde :

  • La sobriété heureuse selon Pierre Rabhi. Discussion sur son livre « la puissance de la modération ». Pierre Rabhi expose sa vision sur le mythe de la croissance infinie et nous fait réfléchir sur la sobriété heureuse. Parmi les moments qui m’ont marqué, deux idées. La première est qu’aujourdhui, vu les traitements chimiques de nos aliments, il convient mieux de se souhaiter « bonne chance » plutôt que « bon appétit » avant de passer à table. La deuxième, par rapport à cette croyance que l’Homme est fait pour manger de la viande, comme le Lion mange des antilopes, il nuance en rappelant que le lion, lui, ne chasse pas plusieurs antilopes pour les stocker dans un entrepôt et les revendre à ses copains.
  • La soumission, pourquoi nous obéissons au conformisme ambiant ? Albin Michel, auteur de l’essai « Désobéir », nous invite à réfléchir à « pourquoi nous obéissons ». Comment peut-on accepter l’inacceptable? Pourquoi a-t-on peur d’être libre? Pourquoi délègue-t-on tout à la technique?
  • Critique de la société de déchet : ce que nos détritus disent de nous. Discussion passionnante avec Baptiste Monsaingeon, auteur de « Homo détritus ». Comment nous sommes passé de l’Homo oeconomicus à l’Homo détritus? Le fait de « jeter » nous aveugle sur l’impact de notre consommation sur l’environnement : de l’invention de la jetabilité à l’usage d’emballage unique, nos océans et nos milieux naturels se retrouvent pourtant aujourd’hui remplis de déchets.
  • Quand le néolibéralisme engendre des monstres. Discussion avec Roland Gori sur le fait que « la religion du marché » engendre « un monde sans esprit » (titre de son essai) et une vague de populisme qui déferle sur l’Europe. Il fait le lien notamment avec la montée du terrorisme.
  • Regarder la crise en face et s’engager. Discussion avec Cécile Entremont, auteure de « S’engager et méditer en temps de crise ». Elle appelle à sortir de la sidération (crise climatique, migratoire, écologique, politique…) pour préparer l’avenir.
  • Alain Touraine : Les défis du nouveau siècle. Critique d’une mondialisation de plus en plus sauvage. D’un sentiment d’impuissance face à la politique. Selon lui, « nous sommes sortis de la société industrielle : économiquement, technologiquement, mais aussi politiquement. »
  • Se méfier de nos mythologies économiques. Discussion avec Laurent Eloi, économiste. Selon lui, « il est urgent de déconstruire un discours truffé de mythes au service du néolibéralisme finissant car il emprisonne le vrai débat démocratique ». Excellente podcast qui détruit un à un les mythes historiques de l’économie (la croissance économique, la soi-disant impossibilité d’adopter un modèle soutenable…).
  • Comment sortir de la crise du politique dans un monde hyper-individualisé. Discussion avec Roland Gori. « Pour beaucoup d’observateurs on traverse une crise de civilisation : le monde ancien semble s’en aller et une autre page de notre histoire s’ouvre, avec son lot d’inquiétudes et de peurs ».